j
 

Dépêches

j

Vie des affaires

Date: 2021-06-28

Vie des affaires

MODALITÉS DE REFUS DES COOKIES

Refuser les cookies doit être aussi facile que d'y consentir. Voilà le message diffusé récemment par la Commission nationale de l'informatique et des libertés (CNIL) au moyen d'une mise en demeure adressée à une vingtaine d'organismes.

Rappelons que les entreprises avaient jusqu'au 31 mars 2021 pour se mettre en conformité avec les nouvelles directives adoptées par la CNIL en matière de cookies en octobre 2020. Les vérifications initiées par la Commission à partir d'avril dernier lui ont permis de constater qu'un certain nombre d'organismes ne permettaient toujours pas aux internautes de refuser les cookies aussi facilement que de les accepter.

Il s'agit pourtant de l'une de ses principales recommandations à destination des opérateurs concernant l'usage des cookies et autres traceurs : l'utilisateur doit pouvoir accepter ou refuser les cookies avec le même degré de simplicité. Concrètement, selon la CNIL, l'interface de recueil du consentement devrait comporter non seulement un bouton « tout accepter » mais aussi un bouton « tout refuser ».

Les mises en demeure de la CNIL concernent principalement d'importantes sociétés de l'économie numérique, mais aussi des organismes publics. Ils ont 1 mois pour se mettre en conformité, sous peine de sanctions pécuniaires pouvant aller jusqu'à 2 % de leur chiffre d'affaires.

CNIL, Communiqué du 25 mai 2021

Retourner à la liste des dépêches Imprimer